Palmyre

CarteIG_Syrie.jpg

Au IIIème siècle, Palmyre, colonie de Rome, est une des villes les plus riches

et les plus resplendissantes du monde ancien.
Sa prospérité, elle la doit à sa position centrale et à son commerce avec

les régions du golfe persique, de la Méditerranée et surtout de l’Inde. 

L’impératrice Zénobie décida de proclamer l’indépendance de Palmyre et de

se lancer à la conquête de territoires appartenant à un empire romain alors

en pleine anarchie. 

Mais le conflit ainsi engagé conduisit à la chute et à la décadence de la cité.

Pendant très longtemps, les ruines de celle qu'on appelait la Perle du désert

restèrent comme perdues dans la solitude qui les environnait de toutes parts. 

Jusqu'à leur redécouverte au XVIIième siécle.
 

1000 b SYJOR08A_281.jpg